la barricade du genre

Publié: 29 janvier 2012 dans Uncategorized
Tags:

Si tu as des trompes de fallope, mais aussi si tu rêves d’avoir des trompes de fallope, ou si quand on te croise on a tendance à t’attribuer des trompes de fallopes, viens te battre.

J’ai parlé dans l’article précédent de la « barricade du genre ». Mais il est évident que ce n’est pas une barricade comme on aimerait s’en revendiquer. Les détentrices de trompes de fallopes et assimilées ou aspirantes  n’ont pas commencé par dresser une telle barricade pour en faire le point de départ de leur lutte. C’est exactement le contraire, elles se heurtent à cette barricade déjà constituée au moment où elles commencent à s’insurger. Délimitant deux espaces confinés, elle conditionne, façonne, norme et exclut. Elle est entourée de barbelés décorés de dentelle rose, de « c’est-merveilleux-d-être-une-femme » et de « fée-du-logis ». Elle interdit le passage de l’un à l’autre, les aller-retours, les mi-chemins.

Si tu as des trompes de fallopes, assimilée ou aspirantes, de quelque côté que tu sois tombée de cette barricade, détruit-la.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s